La curation, nouvel outil du webmarketing?

La Curation. Neologisme ou simple Buzz? Quoi qu’il en soit,le concept a fait le buzz en 2011 dans la sphère webmarketing. Cet outil, plus que jamais dans l’air du temps...

La Curation. Neologisme ou simple Buzz? Quoi qu’il en soit,le concept a fait le buzz en 2011 dans la sphère webmarketing. Cet outil, plus que jamais dans l’air du temps présente des avantages des plus significatifs pour l’Entreprise moderne et ouverte sur le monde!

Une recherche Google sur le terme « curation » affiche des résultats Francais vieux de plus d’un an.La recherche du même terme sur Google Tendances en France retourne « Volume de recherche insuffisant pour afficher des résultats ».

Une recherche étendue sur un territoire étendu démontre que la volumétrie des recherches liées est plus importante aux Etats Unis qu’en France.

 

 

Le terme est encore peu connu en France soit, mais se développe de plus en plus grâce à des acteurs comme Scoop’It, Curated.by ou encore Storify .

La curation est le principe de sélectionner, synthétiser, organiser du contenu pertinent par rapport à un thème spécifique. Soit. Depuis le web communautaire, ou web2.0, l’internaute est acteur et non plus spectateur. Il envoie, partage, s’implique sur des sujets qu’il a à coeur. Les boutons partage de Facebook ou Twitter en sont un bon exemple! Les réseaux sociaux et les blogs sont l’exemple flagrant des nouvelles orientation du web sémantique.

Le principe de sélectionner et partager de l’information n’est donc pas nouveau. C’est bien l’outillage qui permet de le faire qui l’est.

Quel est donc l’intérêt de la Curation pour une entreprise dans le cadre de sa démarche de webmarketing?

Je lisais récemment un article sur la place prépondérante du contenu d’un site dans l’algorithme Panda de Google. Jouer du Adwords ou optimiser ses backlinks c’est bien, mais la pertinence du contenu distillé prend désormais le pas sur toute démarche de SEO.

En 2010-2011, l’information pertinente online se trouvait sur des moteurs de recherches ou sur les réseaux sociaux. Il pouvait arriver qu’une information de faible qualité ressorte en première page de recherche. De la même manière qu’une information de qualité pouvait ne pas être accessible depuis les premières pages de recherches. Les curators représentend donc une source supplémentaire d’accès à l’information recherchée.

Ce support présente donc un intérêt majeur pour l’Entreprise. Non seulement c’est un vecteur supplémentaire à la veille stratégique, au benchmarking ou à l’émulation interne, mais cela lui permet aussi de se rapprocher de son public en privilégiant ce que le « prospect » souhaite savoir. En effet, les contenus curés sont aussi variés que ludiques (images, vidéos, twits, etc…) et simple à mettre en musique (nul besoin d’une équipe éditoriale).

De plus, il est à noter que des plateformes comme Scoop’it bénéficient d’un excellent référencement naturel sur les moteurs de recherche! Sans trop d’effort, la marque peut se positionner comme experte de son domaine! Ce vecteur représente donc une source de KPI supplémentaire pour le community manager attentif!

En quelques mots:

- Une meilleure interaction avec le prospect.
- Une mise en page rapide, aisée et un rendu professionnelle.
- Un référencement optimisé sur les moteurs de recherches.
- Un nouveau moyen d’anaylser les centres d’intérêts de ses prospects.
- Amélioration de la E-réputation et du brand content.
- Vecteur de veille stratégique et de benchmarking.
- Vecteur d’émulation et de circulation d’informations auprès des collaborateurs.

Que du positif, alors Community managers français, foncez!

 

 

 

admin